23/02/09 – quelques petits riens

Ca n’est vraiment rien,
rien que de
la tristesse ou de la joie,
rien que de
l’envie, du désir ou du dégoût
rien que du
néant ou que de la richesse
Je ne sais
pas à quoi riment tous ces petits riens
qui nous
pourrissent la vie ou nous l’ensoleillent
Ils
mériteraient qu’on les écrase, qu’on les balaie  d’un revers de la main
oui mais voilà
rien n’est
si simple
je veux , je
veux pas
je rie, je pleure
je vis, je meurs
et tout ceci
ne sert vraiment à rien
rien à en dire
rien que d’y
penser on pleure ou on rit

Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s