Lumière d’automne

Dansante comme un feu follet
Elle scintille dans mes yeux
Charmeuse et coquine
La voilà qui joue à cache cache

Elle bondit, virevolte
s’enfuit derrière un nuage
Saut de chat tout fou
Qui vient se dandiner devant moi

Je veux l’attraper, elle m’échappe
Revient plus douce caresser ma joue
Dans son voile de brume
Me fait aimer la vie

Publicités
Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s