pluie

Il pleut tout au fond de moi
Une petite pluie toute fine
Qui s’insinue dans les moindres recoins

De ces pluies qui font froid jusque dans les os
Qui glacent le bout des doigts
Qui donnent envie de se recroqueviller
Qui empêchent la lumière d’entrer
Dans notre horizon de grisaille

Il pleut tout au fond de moi
Une vilaine pluie de novembre
Les araignées sont de sortie…

Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s