nuit parisienne

Dans la chambre au quasi noir
une araignée monte au plafond
Araignée du soir espoir
Il est une heure du matin
Le sommeil m’a fait faux bond
Araignée du matin chagrin…

Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s