Je fais des bulles d’amitié…des bulles

Le froid a saisi le bout de nos nez
L’hiver arrive sur la pointe des pieds
Doigts engourdis au petit matin
Le vent a léché nos visages mutins

Entrer en hibernation
Ou prendre le pas sur la saison
Se blottir auprès des cheminées
Ou grimper au faîte des arbres dénudés

Je grimperai avec vous sur la plus haute branche
Je soufflerai si fort que de la buée blanche
Naitra la plus jolie bulle d’éternité
Et dans sa tiédeur nacrée

Loin de la froidure matinale
Nous oublierons nos incertitudes automnales
et nous irons tels des flocons vaporeux
Au devant des jours heureux

Hâtons-nous avant que la bise ne vienne
Et regardons loin devant
Oublions nos peines
Notre bulle s’envole déjà vers le printemps…

pour Philippe

Publicités
Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s