décodage

J’ai besoin d’un décodeur pour traduire le silence, je ne comprends pas le silence c’est hors de mes possibilités !
Je ne sais pas quoi en faire, le non dit ne me parle pas…

J’aime les mots, les mots ronds en bouche, qui viennent du fin fond du cœur ou des tripes
J’aime les phrases, celles qui dansent dans ma tête, qui chantent à mon oreille..

Publicités
Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour décodage

  1. H comme pHilippe dit :

    Vous avez demandé un decodeur … ne quittez pas .Le silence , c’est la respiration necessaire entre 2 moments de vie …c’est donc un cadeau qui permet d’apprécier ce qui vient de se terminer et de se préparer a vivre ce que le futur va nous offrir…On dit que le silence qui suit du Mozart c’est encore du Mozart.il faut, comme pour le renard du petit prince, apprivoiser le silencecar il permet de mettre en perspective, en relief tous les bonheurs de la vie.Merci au silence qui rend plus beau et plus fort les notes de nos émotionssur la partition de notre existence …

  2. C comme Corinne dit :

    tu me parles là musique, le silence est une note comme une autre à respecter scrupuleusement mais le silence dont je parle est celui de l’esquive peut-être, non plutôt celui de la maladresse ou de l’incompréhension de l’attente de l’autre…

  3. H comme pHilippe dit :

    Je suis persuadé que le silence dons tu parles est provoqué par la peur de répondre a coté !!sachons relacher notre étreinte et notre attente,l’autre pourra ensuite librement s’exprimer sans crainte de mal faire.

  4. C comme Corinne dit :

    "tu fais des Bulles de silence dans le désert des bruits"Paul Eluard

  5. Jean-Michel dit :

    Oui le Silence blesse, mais aussi il épargneMes mots petites gouttes s’accrochent à leur nuageParfois elles se combinent en de bien jolies phrasesParfois elles s’évaporent, s’imaginent plus haut Oui parfois elles s’égarent, s’inquiètent de l’orageMes mots parfois demandent et parfois me naufragentMe transportent dans les temps me déposent sur une plageA contempler le ciel, à demander pourquoi. Oui c’est ça.Pourquoi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s