Arrêt sur image

Omnibus du matin
Train des retardataires
De ceux qui s’arrêtent

Pause sur les graffitis
Sur les griffures des murs
Sur ceux qui toujours ratent la marche
Arrêt sur image

Publicités
Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Arrêt sur image

  1. Jean-Michel dit :

    Et une nuit de linceul s’étale sur Mordoret les braises rougeoyantes des amours perdus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s