papier froissé

Dans sa main qu’il replie
Du papier froissé, abimé
Fait du bruit au fur et à mesure
Qu’il serre mon cou de papier calque

Visage déformé derrière le quadrillage
Rire qui s’étrangle dans son poing fermé
Le papier s’est tout déchiré…

Demain

Publicités
Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour papier froissé

  1. brigitte dit :

    Très beau texte, Corinne, "mon cou de papier calque", une splendeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s