Tristesse

L’embellie

Je viens d’apprendre que Jean Ferrat est décédé. Il a accompagné mon adolescence et ma vie de femme. Un de plus. De mes amours de jeunesse, il ne reste que Moustaki…
J’ai encore écouté "Je vous aime" de Ferrat la semaine dernière. Un bijou !

Je me souviens du vinyle à pochette noire…sillons usés. La commune, les derniers tziganes, j’imagine – oh très beau texte de révolte et d’espoir -et pour l’exemple…

Et Ma môme, Que serais-je sans toi, Potemkine, Aimer à perdre la raison, la montagne… impossible de citer toutes ces chansons qui m’ont habitées !

Nuit et Brouillard : un texte aussi beau et digne a-t-il été écrit  depuis ? non je ne crois pas.

Un homme qui touche au cœur, un homme de convictions. Bref un artiste exceptionnel !
Un fil de soie, de soi qui cède…tristesse Rose flétrie

Nuit et brouillard

«Cet artiste passionné incarnait la difficile synthèse entre la
révolte et l’idéal. Il était profondément engagé et aura tenté, sans
jamais se lasser, de lutter contre toutes les formes de servitudes.»

Martine Aubry – 13mars 2010

Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tristesse

  1. brigitte dit :

    Il y apeu, j’avais mis cette chanson sur mon blog… Les choses se superposent dans leur tristesse. Une ajoutée à une autre et la chanson demeure…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s