Eclats

Verre brisé jonchant le sol, cristal écartelé sous le feu
Ver à soie, douceur du fil à tisser, à nouer
Vert de gris empaquetant les petites boites des souvenirs enfouis
Vers où aller, vers qui se tourner
Vers qui tendre ses mains tailladées et liées,

Donner ses mains à panser
Poser sa tête contre une épaule
Rideau de pluie sur la peau, cascade de pétales pour effacer le tableau
Rose de porcelaine dans ton jardin entêtant…

        

Publicités
Cet article a été publié dans mes écrits.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s