il paraît…

Il paraît…
Qu’elle est une catastrophe
Qu’elle est une apostrophe
Qui s’accroche..

La danse de ces mots
Réveille tous ses maux

Il paraît…
Qu’il n’a d’yeux que pour elle
Que l’encre de ses yeux à lui
noircit ses pages à elle

Il paraît…

Miss Catastrophe – Biolay

Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s