Comme une exquise douceur

Le soleil nous a caressé tout au long de la journée
Une caresse de chat le long des jambes
Le chat, allongé de tout son long sur le mur
Une beauté farouche et langoureuse

Soirée douceur éclairés aux bougies
Une lueur déposée au bord des cils
Sourire accroché au bord des lèvres
Comme une flamme qui les lècherait

Les étoiles pleureront rose cette nuit
Sans nul doute
Les notes de musique dansent
sur le clavier du piano noir

Publicités
Publié dans mes écrits... | Laisser un commentaire

Tout changer

Il a décidé de changer
Sourire entendu sur ses lèvres serrées
Changer tout a-t-il dit
Ah tu verras, tu verras, dès aujourd’hui

Tiens à commencer par ce sac à ranger
A-t-il dit sur le quai
Tout, c’est une vie
C’est un sac empli de visages
C’est une besace de messages

Des visages à oublier
Des messages à effacer
Tout c’est une vie
Un présent repoussé à deux mains
Pour laisser la place à demain…


Publié dans tout à trac, en vrac... | Laisser un commentaire

Où les faire réparer Brigitte ?

amortisseurs doivent être HS…
Aller cahin-caha et sentir toutes les imperfections de la route
Sans nul doute,  mauvaise conduite
sans doute roulé trop vite,
Emprunté trop de chemins caillouteux

La carcasse en a pris un coup,
direction plombée
difficile de rouler droit…
et vers où, pour quelle liberté ?
de quoi parlons-nous ?

Publié dans tout à trac, en vrac... | 1 commentaire

embrasement

Au petit matin, lumière pâle, au travers des rideaux, devinée
Corps enchevêtrés dans une étreinte tant espérée
Au petit matin, qu’importe le temps au dehors
Le soleil brûle les corps

Publié dans mes écrits... | 1 commentaire

jeu de mots

mots croisés     /    à la croisée des chemins
bras en croix     /    lourds mes maux
mots doux     /        é  mo  tion
mots d’enfants    /       croix de bois       /      croix de fer
si je mens je vais en enfer !

Publié dans tout à trac, en vrac... | 2 commentaires

touchée au coeur

Je découvre ce blog "l’effet papillon":  très jolis textes, elle aime aussi les fils de soie…

le calvaire

Comme une bulle

Publié dans poèmes des autres | Laisser un commentaire

Perles

Un mouvement d’humeur de la terre, un sursaut de nostalgie, les nuages sont à nouveau là, à s’effilocher en une pluie fine. Il y a cette odeur si particulière de la terre qui bat. Ce goût aux narines si sensuel, la tiédeur de la vie au profond qui prend au ventre, berceau de la vie. Les gouttes s’écoulent le long des feuilles tout juste nées, d’un vert encore si pâle, on sent l’écorce des arbres palpiter sous les doigts. Pétales écrasées dans la main, parfum de la lavande.
Les hérissons sont arrivés hier à la nuit tombée, un couple, respiration haletante dans l’herbe fraîche. Envie de poser les doigts sur leurs piquants ; perle de sève.
Une cigarette fumée dehors à la nuit noire, bougies allumées, les volutes montent vers demain. Les yeux brillent de trop de vin. Le printemps est doux à la peau.

Publié dans mes écrits... | Laisser un commentaire